Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 02 décembre 2010

LE BARREAU DE PARIS A CHOISI

  

  

Yvon - Christiane Affiche EFB.jpg

 

 

 Le site de C FERAL SCHUHL et Y.MARTINET

LES RESULTATS DU 2EME  TOUR 

 

 Dialogue entre trois  pionnières  Une video peu connue

avec Gisèle Halimi, Geneviève Augendre et Dominique de La Garanderie, 

 les engagements de C Feral-Schuhl

 QUI EST CHRISTIANE?     QUI EST YVON ?

Merci à  nos amis et confrères Pierre Olivier , Brigitte,  Catherine ,Jean et Hervé de nous avoir tant fait rêver  de l’ avenir de notre fabuleuse mission d'avocat .

Grâce à  leurs travaux collectifs nous allons pouvoir redevenir ce que nous étions, nous, avocats, avons encore besoin d’eux . 


  

MAIS POUR QUI DONC VOTER ?

 

LE DEBAT CHRISTIANE v PIERRE OLIVIER
AU SENAT DE NOTRE REPUBLIQUE
 

 

jeudi à 22 heures    il suffît de cliquer

 

La Chaîne Parlementaire et Politique Public Sénat est la première télévision française à organiser, animer et retransmettre en direct et sur Internet le premier débat de l'entre deux tours qui opposera les finalistes à l'élection du prochain bâtonnier de Paris. Un poste très convoité qui défend les intérêts des 25 000 avocats parisiens.
Ce débat d'une heure sera animé par Emmanuel Kessler

 

LA CHAINE PUBLIC SENAT

 

 

 

 

 QUELS SONT NOS AMIS ET AMIES CONFRERES CANDIDATS

comment voter

Le  jour des élections est revenu. 

 


 

L’Ordre a la charge d’organiser ce moment fort de notre vie professionnelle.

MAIS POUR QUI DONC VOTER ?

Quels pourraient être le ou les critères objectifs de choix
qui n'ont pas été évoqués?

Le cercle du Barreau en propose deux

PALAIS election.JPG

Il se doit d’être impartial et attentif au respect de l’égalité entre les candidats.

Il veille donc à ce que les 25 000 électeurs reçoivent une information utile et que les 9 candidats au bâtonnat et au vice-bâtonnat ainsi que les 32 candidats au Conseil de l’ordre disposent des mêmes moyens.

La communication institutionnelle qui est faite à cette occasion est de ma responsabilité.

Les règles en ont été fixées. Elles sont égalitaires, chaque candidat disposant du même espace d’expression et du même nombre de signes pour affirmer sa profession de foi. Chaque candidat bénéficie d’un accès identique aux services de l’Ordre.

Il appartient ensuite à chacun d’utiliser comme il l’entend ces moyens pour les besoins de sa campagne, dans le respect de notre déontologie.

N’oublions jamais que c’est elle qui gouverne notre vie professionnelle et que ceux que vous allez élire auront la charge de la faire respecter.

Paris, le 4 novembre 2010

Jean Castelain

Bâtonnier de l’Ordre

source le bulletin du barreau de paris

 

 

 

 

Les commentaires sont fermés.